AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Background & Scénarii - Campagne 'Cercle de Sang'

Aller en bas 
AuteurMessage
Gandalf
Dieu Suprême
avatar

Nombre de messages : 1265
Age : 48
Localisation : Bruxelles / Evere
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Background & Scénarii - Campagne 'Cercle de Sang'   Sam 1 Juil à 13:24

IL ETAIT UNE FOIS...
Au temps des croisades, lors du règne de Louis le Pieux, le 15ème roi de Bretonnie, que ce dernier mena contre le trois fois maudit Sultan Jaffar conquérant de l'Estalie et qui menaçait la liberté du reste du monde....

...DANS UN PAYS LOINTAIN

Parmi les chevaliers de Bretonnie entourant l'envahisseur se trouvait le Duc d'Acquitaine: un homme élégant et puissant, connu pour être le plus courageux du Royaume.
Durant la guerre, qui fini par libérer l'Estalie et metta fin au joug corrompu de Jaffar, le Duc se couvrit de gloire.
Une multitude de ballades et de chants furent composés à propos de ses batailles victorieuses. Jusqu'au jour où le désastre frappa...

Lors du siège de Lashiek, peu après que les murs tombèrent, le Duc disparut et fut cru mort.
Durant des jours des rumeurs courraient parmi les croisés jusqu'à ce qu'il fut trouvé vivant, mais gravement blessé et en plein délire.
Les sujets loyaux du Duc s'en occuppèrent, même lorsqu'il tomba dans un coma profond ils se refusèrent à l'abandonner et décidèrent de rentrer en Bretonnie, à travers de déserts brûlés, du pays Orcs et des marais Skavens...

LE RETOUR DU SEIGNEUR

Finalement, ils atteignirent leur terre natale et y déposèrent leur maître pour son dernier repos lorsque celui-ci succomba à ses fièvres.
Ses chevaliers le pleurèrent et lui jurèrent fidélité au-delà de la mort, un voeu qui entraînera leur perte dans les temps troublés à venir.
Le Duc fut entérré sous son château ainsi que le voulait la coutume et des chants furent chantés pour son âme jusqu'à très tard dans la nuit.

LE MORT SANS REPOS

3 jours après qu'il fut déposé dans sa tombe, au milieu d'une nuit orageuse, il se leva. Il n'était plus le Duc d'Aquitaine, champion du Roi. AU lieu de cela, il était devenu un Vampire. Comment cela arriva-t-il, personne ne le sait. En peu d'heures périrent tous les habitants du château avant d'être relevé par le Vampire d'entre les morts grâce à ses nouveaux pouvoirs. Rapidement, il se trouva à la tête d'une armée de morts-vivants et son reigne de terreur commença.

Rapidement, les paysans commencèrent à prononcer son nom. Ils l'appelleaint maintenant le "Duc Rouge" tellement ses vêtements étaient trempés de sang. Des milliers de réfugiés fuirent vers le Nord pour se mettre sous la protection du Roi. Ce dernier, dès qu'il eu vent des évenements d'Aquitaine, leva une armée puissante et se dirigea vers son ancien vassal.

Le Duc Rouge, inquiet des pouvoirs du Roi, chercha à s'allier au gardien de la Tour. La Tour était ancienne, démolie et abandonnée par les Hauts Elfes. Elle était bâtie en lieu rassemblant de grands pouvoirs. Son gardien Isabeau, était connu comme le mage le plus puissant d'Aquitaine. Le Duc Rouge lui offrit une alliance. Ensemble ils défieraient le Roi et se paratgeraient le royaume de Bretonnie.

Isabeau refusa. Elle vit le Duc Rouge comme il était, un monstre inhumain du royaume des morts et elle fuya rejoindre le Roi.

La bataille cataclysmique eu lieu dans la plaine de Ceren. On se souvient peu de ce conflit contre le terrible mort-vivant, un jour fils d'Aquitaine et noble de Bretonnie. Il est clair qu'aucune créature mort-vivante ne pu résister au Roi et les chevaliers du Graal n'avaient point peur de ses hordes ennemies. Le gardien de la Tour quant à elle, grâce a sa sagesse et ses pouvoirs, contra toutes les incantations du Duc Rouge. Finalement, les deux anciens amis furent face à face. Le combat fit rage durant une heure, mais la Dame du Lac était aux côtés du Roi et ensemble ils furent victorieux. Le corps du Duc Rouge fut transpercé par la lance du Roi, causant un coup fatal qui scella le destin de cette armée sans voix. Les derniers morts-vivants s'écroulèrent et le château du Duc Rouge fut rasé.

VICTOIRE

Isabeau conseilla au Roi de brûler les restes du Vampire mais celui-ci ne pouvait supporter cette idée. Dans la mort, le Duc Rouge apparaissait à nouveau comme il fut jadis, l'ami fidèle du Roi. Ses traits étaient nobles et à nouveau en paix. il semblait purgé de sa malédiction.
Le Roi ordonna donc la construction d'un grand mausolé qui fut scellé du sceau du Graal en l'honneur du mort tombé. Ensuite, il ordonna de rayer le vrai nom du Duc de toutes les écritures afin que son terrible nom et sa honte soient oubliés.

UNE TOMBE TRANQUILLE ?

Mais le Duc Rouge n'était pas mort. Son corps avait peut-être été percé par la lance du Roi et sa volonté dispersée par le gardien de la Tour mais le Duc avait prévu cette éventualité.
Il s'était assuré que son essence fut scellée dans un joyau, mélangé au sang d'innocents et à la magie nécromancienne. Cela prit des années pour qu'il puisse régénerer sa forme, mais finalement il se leva à nouveau, se préparant à écarter les portes qui scellaient sa tombe.
Cette fois-ci cependant, c'est lui qui fut pris au piège. Les symboles du graal et de puissants sorts scellaient la tombe.

Pendant d'innombrables années, il ragea à l'intérieur du mausolé qui devint sa prison. A chaque fois qu'il tenta d'ouvrir les portes à l'aide de puissants sorts, les saintes gravures résistèrent. il lança toutes sortes de sorts. Tentant même d'invoquer des créatures de l'autre côté de la porte qui l'aidèrent en vain dans ses tentatives d'ouvertures.

DELIVRANCE

Le joyau rouge continuait à préserver tout ce temps le Duc tandis que sa soif de vivants grandissait l'entrainant une fois de plus dans la folie. Il ne pouvait crier sa rage qu'aux sourdes pierres l'entourant. Et ainsi il en fut durant des siècles, jusqu'au jour où... un nécroman avide de puissance, nommé Renar, trouva le moyen de libérer le Duc Rouge pour en faire son serviteur dans l'éternité.


Dernière édition par le Dim 2 Juil à 19:23, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gandalf
Dieu Suprême
avatar

Nombre de messages : 1265
Age : 48
Localisation : Bruxelles / Evere
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: Background & Scénarii - Campagne 'Cercle de Sang'   Dim 2 Juil à 19:15

SCENARIO I : LA BATAILLE DE MERCAL

Ils vinrent durant la nuit. Silencieux, infatigables. Avec Renar le Necroman à leur tête, les forces morts-vivantes avaient quitté le château du Duc Rouge à la tombée de la nuit. Marchant à travers marécages et forêts profondes pour attaquer le village de Mercal. Mais pourquoi Mercal? Le gardien de la Tour n'y était pas. Il n'y avait non plus aucune route traversant la rivière Morceaux à cet endroit. Quelle valeur pouvait bien avoir ce pauvre village ?

Un millier d'années auparavant, ce ne fut pas uniquement le Duc Rouge qui fut enfermé dans une prison ténébreuse. Les chevaliers de son armée qui avait tenté de fuire l'hécatombe avaient été poursuivis sans relâche jusqu'à ce qu'il furent tous abattu. A l'instar du Duc Rouge, ils n'avaient pas été brûlés car eux aussi étaient un jour des serviteurs loyaux du Royaume de Bretonnie. Ils avaient été entérrés et une chapelle du Graal avait été édifiée près de leurs tombes. Cette chapelle se trouve au coeur du village de Mercal. Un garde la surveillait qu'on nommait le chevalier saint.

APrès que le Nécroman Renar libéra le Duc de sa prison, celui-ci appella ses plus fidèles serviteurs à le rejoindre. Mais ses capitaines ne répondirent pas à l'appel. Le Duc envoya donc ses messagers à travers le pays, des chauves souris géantes et ainsi que des nuées. Il découvrit rapidement le sort qui fut celui de ses compagnons et du rôle du chevalier saint pour empêcher ses serviteurs de répondre à son appel. Cet homme devait mourrir.

La bataille de Mercal est la première d'une série de quatre. Elle est déterminante pour les morts-vivants car si ceux-ci ne la gagne pas, ils ne pourront aligner qu'un seul Seigneur lors de la bataille finale du 4ème scénario.



DEPLOIEMENT
Le défenseur se déploie en premier dans un carré de 18" autour du cimetière se trouvant au centre de la table. Les renforts du défenseur peuvent également se déployer sur les flancs (voir image ci-dessus). Les morts-vivants se déploient en second.

LE PREMIER TOUR
Les morts-vivants lancent une attaque surprise et commencent donc la partie. La partie dure 5 tours.

CONDITIONS DE VICTOIRE
Si les morts-vivants réussissent à lancer un sort pour relever les morts (Diedra pour khemri et Nehek pour les CV) sur le centre du cimetière, les morts-vivants gagnent automatiquement.
Si le Necroman meurt, les morts-vivants perdent la bataille.
Si après 5 tours personne n'a gagné, comptez les points de victoire normalement. Si le résultat est une égalité, les défenseurs remportent le scénario.

RESTRICTIONS POUR VOTRE LISTE D'ARMEE
MORTS-VIVANTS (Khemri ou CV)
Vous pouvez aligner 1500 points
Vous ne pouvez avoir qu'un seul héro (hiérophante ou necroman)
Vos armées ne peuvent inclure que des troupes à pied.
Aucune unité rare n'est autorisée.
Aucune troupe possédant un socle plus grand que la cavalerie n'est autorisé.
Vous pouvez inclure un maximum de 3 unités de cavalerie (pas de chars)
Règle Spéciale: toutes unités ennemies dans un rayon de 6" autour du général / hiérophante subit un malus de -1 pour toucher au corps-à-corps et au tir.

DEFENSEURS
Les forces du défenseur consistent en 1000 points.
Le défenseur ne peut aligner que des troupes de base.
Les renforts ne peuvent dépasser 400 points.
Les unités placées en renfort doivent être déployées dans les zones prévues à cet effet (dans l'une ou les deux d'entre elles).
Le défenseur peut avoir un seul héro.
Le héro reçoit gratuitement une arme magique dont la capacité et de blesser automatiquement lorsqu'elle touche (pas de jet pour blesser à effectuer, le jet de sauvegarde est toujours autorisé).
Si vous jouez la Bretonnie votre héro doit prendre le voeu du Graal (il est en fait le chevalier saint)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gandalf
Dieu Suprême
avatar

Nombre de messages : 1265
Age : 48
Localisation : Bruxelles / Evere
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: Background & Scénarii - Campagne 'Cercle de Sang'   Dim 2 Juil à 20:21

SCENARIO II : LA DEFENSE DE LA TOUR



Des nombreuses années étaient passées mais le Duc Rouge n'avait pas oublié le rôle que le gardien de la Tour avait joué dans sa défaite. Il décida d'attaquer la Tour et l'Aquitaine en même temps. Il connaissait la force magique à la disposition du gardien et envoya donc ses servants les plus puissants pour la confronter. Le Duc Rouge leur ordonna de raser la Tour de magie et de polluer le Lac Sacré qu'il y avait à son pied.
Il envoya également les plus rapide de ses serviteurs afin de frapper fort et vite avant de rapidement rejoindre le gros des forces.

Le résultat de cette bataille déterminera si les morts vivants réussissent à détruire la Tour.

La partie dure 5 tours. Chaque joueur aligne 1500 points

Règles Spéciales:
Défenseurs:
1) dans un rayon de 6" autour de la tour les mages génèrent 1D de pouvoir supplémentaire.
2) dans un rayon de 6" autour du Lac les unités rejointes par le général sont immunisées à la psychologie.
3) le général doit être un lanceur de sort

DEPLOIEMENT
Toute l'armée du défenseur de la Tour se déploient en premier.

QUI COMMENCE?
Les morts-vivants jouent en premier

CONDITIONS DE VICTOIRE
Le général (un mage obligatoirement) des défenseur doit survivre sinon les morts-vivants gagnent automatiquement.
Si à la fin des 5 tours le général des défenseur vit toujours, regardez lequel des deux camps possède des unités qui ne fuient pas à 6" de la Tour (objectif 1) et à 6" pas du Lac (objectif 2) sans qu'une unité ennemie soit à 6" des objectifs. Le joueur possédant le plus d'objectifs gagne la partie. Si chaque joueur contrôle un objectif, les défenseurs gagnent la partie.


Dernière édition par le Dim 2 Juil à 23:31, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gandalf
Dieu Suprême
avatar

Nombre de messages : 1265
Age : 48
Localisation : Bruxelles / Evere
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: Background & Scénarii - Campagne 'Cercle de Sang'   Dim 2 Juil à 20:23

SCENARIO III : LA COURSE POUR LE PONT

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Background & Scénarii - Campagne 'Cercle de Sang'   

Revenir en haut Aller en bas
 
Background & Scénarii - Campagne 'Cercle de Sang'
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brussels Troll Slayers :: Campagnes :: Campagne Cercle de Sang (8 juillet)-
Sauter vers: